E-mailing du 15 juin 2016 - Quand SCI rime avec trésorerie


I-Pocampe vous informe...
E-mailing du 15 juin 2016 - N°3

.

Solution #1 :


solution 1Pour vos clients les plus frileux, il conviendra de les orienter vers un contrat de capitalisation en allouant 100% de la trésorerie excédentaire stable sur l'actif garanti.

Le contrat de capi offre l'avantage pour les personnes morales d'avoir accès à l'actif général offrant une garantie en capital. De plus, le rendement sur l'actif général est aujourd'hui plus attractif que celui proposé sur un compte à terme ou livret bancaire.

 

Solution #2 :


solution 2Pour vos clients souhaitant un équilibre entre une sécurité sur la trésorerie excédentaire de la SCI et une valorisation de celle-ci à un niveau supérieur au rendement du fonds en euros, il est préférable d'opter pour un contrat de capi en allouant par exemple 70% de la trésorerie sur le fonds en euros et les 30% restant sur un support immobilier.

L'actif général permettra de répondre à l'objectif de sécurité. Le support immobilier quant à lui (que ce soit une SCI diversifiée éligible sur le contrat de capi, une SCPI ou encore un OPCI) permettra de valoriser la trésorerie tout en restant dans le cadre de l'immobilier. L'actif d'un OPCI doit être composé en majorité d'immeubles ou de parts de sociétés non cotées mais doit aussi contenir à minima 10 % de liquidités. Contrairement à une SCPI, l'OPCI offre donc une meilleure disponibilité.


Solution #3 :


solution 3Pour vos clients souhaitant valoriser la trésorerie excédentaire à travers la création de revenus fonciers, il conviendra de les orienter soit vers un contrat de capi avec une allocation répartie entre des parts de SCPI, de SCI diversifiées et d'OPCI ou encore d'opter pour un compte titre ordinaire avec une allocation sur ces trois mêmes supports.
Le contrat de capi est à privilégier pour vos clients désireux d'avoir une plus grande disponibilité de la trésorerie (l'assureur se doit de garantir la liquidité sur les supports détenus dans le contrat de capi).
Le compte titre sera à privilégier s'il n'existe aucun besoin de liquidité particulier et que le client souhaite avoir accès à un plus large panel de SCPI, SCI diversifiées et d'OPCI.

symbole Attention, il conviendra aussi de tenir compte dans le choix du mode de détention entre le compte titre et le contrat de capi des éventuelles incidences fiscales.

Le conseil I-Pocampe


Les solutions ne manquent donc pas pour valoriser une trésorerie excédentaire dans une SCI. Il suffit de déployer les outils les mieux adaptés aux besoins et à la situation de vos clients.

Connexion

Comment devenir membre
Authentification

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK